La place du contenu dans l’audit SEO

Après un aperçu des différents types d'outils nécessaires à l'élaboration d'un audit SEO et la partie technique de ce même audit, c'est sur le contenu que nous allons nous plonger. Au programme de cet article :

  • le repérage des contenus dupliqués
  • la qualité des textes
  • la présence des expressions clés
  • la taille des textes
  • les autres types de contenus

Lire l'article : http://noviseo.fr/2013/04/audit-seo-contenu/

Veille proposée par Sylvain Fouillaud le 14/04/2013 dans la catégorie Dossiers - 512 lectures

Commentaires

Commenté par Sam du site http://referencement.angers.free.fr/ - 14/04/2013 à 10h38

La qualité du contenu parlons en ! Depuis Panda, beaucoup de référenceurs me font rire en pensant que tel ou tel site a été pénalisé à cause de la mauvaise qualité du contenu. Concrètement Google n’au aucun moyen de juger de la qualité d’un texte... Prenez une page d’un livre de Hemingway ou de Steinbeck, ce sont des écrivains à l’écriture très épurée.

Un robot va penser que c’est de bas niveau, peu de vocabulaire, structure grammaticale très simple, alors qu’un lecteur éclairé verra la sublime pureté de leur écriture.

Bref c’est pas demain que Google pourra juger de la qualité ou non d’un texte, si ce n’est les fautes d’orthographe ou la syntaxe incorrecte, mais c’est ça ce sont des paramètres problématiques pour des collégiens peu studieux.

Commenté par lionel du site http://www.agence-web-vietnam.com/audit-referencement.php - 14/04/2013 à 17h12

Bonjour,

Google reste un robot qui note un texte de manière basique par rapport à un humain. Il y a la duplication de contenu, la répétition des mots-clés, la répétition des occurrences, le contexte, la structure...

Je pensais aussi qu’il serait improbable qu’un robot puisse juger la qualité d’un texte dans un futur proche, mais depuis peu, une application est capable de résumer un texte de manière pertinente. Alors sait-on jamais !

Commenté par Evenstood du site http://angers.cherchenet.com/election-municipale-2014-a-angers-les-candidats - 15/04/2013 à 12h39

Je te rejoins dans cette idée Samy. Panda ne juge pas la qualité d’un contenu mais est-ce que Syvain a voulut dire qualité du texte ou qualité de la structure, nombre de mots, présence de médias (images, vidéos).

Parlons donc plus de richesse de contenu. Car de toute façon, il est bien rare de trouver du contenu de qualité sur internet hein, les 99% des proses sont rédigés avec les pieds, les miennes incluses.

Poster un commentaire

Pseudo

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée (lien de désabonnement présent dans l'e-mail)

Veuillez recopier le code de sécurité : muca3thqmp