Les réseaux sociaux en ébullition

L'annonce de la fermeture du site Megaupload à la demande du gouvernement américain a mis en feu les réseaux sociaux.

Certes le site hébergeait une très forte proportion de contenus illégaux, mais aussi des données légales qui ne sont désormais plus accessibles.

Internet en danger

Couplé au blackout organisé hier par les acteurs du web américain afin de protester contre SOPA (Stop online piracy act), la pilule est de plus en plus difficile à avaler pour les internautes qui jugent que la liberté d'Internet est en grand danger.

La réplique n'aura pas tardé puisque les Anonymous ont déployé des attaques DDoS (attaque par déni de service) massives contre plusieurs sites institutionnels (FBI, Universal, RIAA, Hadopi, etc...).

La guerre du web est déclarée et elle est largement relayée sur les réseaux sociaux tels que Twitter ou l'on ne parle plus que de ça.

Veille proposée par Infiniclick le 20/01/2012 dans la catégorie Réseaux sociaux - 665 lectures

Poster un commentaire

Pseudo

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée (lien de désabonnement présent dans l'e-mail)

Veuillez recopier le code de sécurité : v3759bvfbi