Le classement SEO des plus mauvais référenceurs

A l'origine, le meilleur SEO selon le Journal du Net

Pour situer le contexte, le Journal du Net a organisé fin février 2013 un sondage auprès de 300 internautes identifiés comme étant professionnels du référencement. Il s'agissait pour ces personnes du sérail de voter pour 3 personnes qu'ils considéraient comme était les meilleurs représentants, experts ou professionnels du référencement.

Le manque de transparence et la méthodologie obscure a transformé un banal -mais oh combien intéressant- article en une leçon de linkbaiting réussie. Bien au delà de leur espérance, tant le battage a été intense dans le microcosme du référencement.

La polémique engendre le buzz, le buzz attire la polémique

En réaction, plusieurs personnes -dont moi- avons profité avec plus ou moins la volonté de profiter du buzz, voire pour certaines de protester justement contre ce bad buzz, qui altérait le classement en lui-même, et les personnes qui faisaient partie du top 5.

Mais c'est plus fort que moi, il faut que j'aille à contresens sur l'autoroute, sur la file de droite (parce qu'il faut conduire en sécurité, bien à droite, même sur l'autoroute).

Le référenceur contre-attaque

J'ai voulu organiser une contre-manifestation en

  • dénonçant ce sondage mal concu
  • organisant moi-même un sondage pour désigner ... le plus mauvais référenceur de France
  • établir un classement des plus mauvais SEO français.

Certains n'ont pas vu le second degré dans beaucoup de mes propos, surtout dans la volonté d'organiser un sondage, qui pouvait être une façon de faire de la délation, de la diffamation ou simplement de le faire avec un mauvais esprit.

Non, non, il faut se détendre et prendre ça pour un moment de rire et de détente.

Alors profitez-en pour lire :

Bonne lecture :)

Veille proposée par loran750 le 18/03/2013 dans la catégorie Détente - 752 lectures

Poster un commentaire

Pseudo

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée (lien de désabonnement présent dans l'e-mail)

Veuillez recopier le code de sécurité : 7sk2j6cba6